Bionique  

Bionique : petit observatoire des inventions de la nature

Au début de la vie

Bulles et sphères

Une sphère de tissu biologique, une coquille ou une coque protège le début de la vie de la plupart des êtres vivants...

  JPEG - 25 ko
Foetus humain dans sa sphère biologique

La coquille d’oeuf de poule a servi à calculer par extrapolation l’épaisseur de la paroi en béton projeté de la coupole géodésique du grand planétarium de Zeiss à Berlin (Prenzlauer Berg Zeiss Planetarium) architecte : Erhardt Gißke 1924-1993.

  JPEG - 29.3 ko
Coupole géodésique de planetarium
Une poule observant son oeuf.  JPEG - 13 ko
Les formes sphériques dans la nature
Une poule observant son oeuf.
  JPEG - 3.5 ko
Le jaune d’un oeuf garde une forme sphérique

Jaune d’oeuf ou vitellus composé de réserves lipidiques (lipoprotéines) pour nourrir l’embryon - blanc d’oeuf -

Les oeufs du papillon Caligo eurilochus sont sphériques et striés de côtes qui convergent au sommet.

Ces côtes forment un réseau souple et robuste qui protège l’oeuf du manque d’eau tout en lui permettant de respirer. La chenille du caligo découpera un cercle avec ses mandibules pour éclore.

Les oeufs de nombreux papillons des régions tempérées, pondus à l’automne, passent l’hiver dans un état de repos appellé « diapause », qui cessera dès que la température augmentera.

Les côtes connvergeant au sommet d'un oeuf le protégent de la secheresse tout en laissant respirer la future chenille.  JPEG - 51.3 ko
Oeufs du papillon Caligo
Les côtes connvergeant au sommet d’un oeuf le protégent de la secheresse tout en laissant respirer la future chenille.

Les oeufs de la plupart des insectes, comme par exemple Elasmucha grisea, une punaise, sont de forme moins sphérique qu’ovoïde.

Elasmuch  JPEG - 47 ko
Les oeufs plus ou moins sphériques d’une punaise
Elasmuch
  JPEG - 103 ko
Les oeufs des guêpes dans leur nid
  JPEG - 47.3 ko
Amas d’oeufs de saumon de forme sphérique

Têtard : larve de batracien (grenouille, crapaud, salamandre, triton). Des oeufs de rainette aux yeux rouges, pondus sous une feuille.

Des oeufs de rainette aux yeux rouges, pondus sous une feuille.  JPEG - 17.6 ko
Sphère protectrice des tétârds de grenouilles.
Des oeufs de rainette aux yeux rouges, pondus sous une feuille.

Parfois pour survivre, il convient de se mettre en boule tout seul ou à plusieurs.

DES LIVRES à commander chez votre libraire ou bien à emprunter en bibliothèque :

  • Aux origines de la vie : quand l’homme et le microbe s’apprivoisent (From hornworts to hippos, how the unassuming microbe has driven evolution - Tom Wakeford, auteur (biologiste à l’Université de Sussex, Royaume-Uni) - Edité par De Boeck - paru en 2004- Plaisirs des sciences.
    Aux origines de la vie : quand l'homme et le microbe s'apprivoisent - édition de boeck, plaisir des sciences, 2004.  JPEG - 86.8 ko
    Tom Wakeford, auteur (biologiste)
    Aux origines de la vie : quand l’homme et le microbe s’apprivoisent - édition de boeck, plaisir des sciences, 2004.
  • Christian Sardet : Plancton. Aux origines du vivant. Edité chez Ulmer en 2013.
    Plancton : aux origines du vivant. (Ulmer 2013)  JPEG - 43.3 ko
    Christian Sardet, auteur
    Plancton : aux origines du vivant. (Ulmer 2013)
  • Peter Smith Stevens, auteur : Les formes dans la nature (Patterns in nature). Edité au Seuil 1978.
    Les formes dans la nature - Seuil 1978.  JPEG - 70.7 ko
    Peter Smith Stevens, auteur
    Les formes dans la nature - Seuil 1978.
 

Répondre à cet article