Bionique  

Outils et appendices

 

Une poche à l’envers

La poche des marsupiaux

 

Les poils

Saviez-vous que les poils de la taupe ne sont pas orientés dans un sens défini, ce qui lui permet d’avancer ou de reculer avec la même aisance dans son étroite galerie ?

Savez-vous que les poils transparents de l’ours polaire lui servent à utiliser l’énergie solaire et garder sa température vitale ?

 

Flotteurs et poches de peau gonflées

Flotter, c’est rester en équilibre à la surface d’un liquide. La nature a inventé des outils, vésicules et poches remplies d’air ou de gaz.

Le varech ou goëmeon, Fucus vesiculosis, une algue assez commune, s’est doté de flotteurs sous la forme de vésicules remplies d’air, afin de danser dans l’eau de mer. Ses crampons lui permettant de s’accrocher aux rochers lui évitent de dériver...

 

les griffes

Les griffes, qui ont tendance, en grandissant, à prendre une forme courbe, servent aux animaux à creuser leurs terriers ou leurs galeries, à se défendre contre leurs prédateurs ou à chasser.

D’autres animaux, comme les oiseaux et les chauve-souris utilisent leurs griffes pour s’accrocher et les humains...

 

Ventouses

Organes de fixation que l’on observe chez les poulpes, les grenouilles, le poisson-pilote... et qui ont peut-être inspiré aux humains la fabrication des ventouses en caoutchouc utiles pour déboucher les canalisations de nos éviers, entre autres...

 

Outils et instruments

La fabuleuse caisse à outils des organismes vivants...

 

Des yeux pour voir

Des yeux pour voir...