Bionique  

Bionique : petit observatoire des inventions de la nature

Bathysphères et cloches de plongée

Les ingénieurs des premiers bathysphères avaient-ils observé les bulles d’air des araignées argyronètes avant de concevoir leurs instruments de plongée sophistiqués ?

Une araignée, bien avant les humains, a mis au point une cloche de plongée efficace, sous la forme d'une bulle d'air qu'elle entraîne sous l'eau avec les poils hydrofuges de son abdomen.  JPEG - 5.3 ko
La cloche de plongée d’Argyroneta
Une araignée, bien avant les humains, a mis au point une cloche de plongée efficace, sous la forme d’une bulle d’air qu’elle entraîne sous l’eau avec les poils hydrofuges de son abdomen.

Bien avant l’invention de nos cloches de plongée contemporaines, Alexandre le Grand, aux alentours de 325 avant notre ère, fit fabriquer une sorte de cloche en verre, la Colympha (certaines illustrations montrent un tonneau avec des vitres aux deux extrémités) avec laquelle il descendit à une dizaine de mètres sous la mer et seulement un court moment, le temps que la réserve d’oxygène, prisonnière de la cloche, soit presqu’épuisée.

Alexandre le Grand descend sous l'eau à l'intérieur d'une cloche de verre, afin de pouvoir respirer sous l'eau, d'après le principe de la bulle d'air de l'araignée aquatique.  JPEG - 106.7 ko
La colympha d’Alexandre le Grand vers 325 avant notre ère.
Alexandre le Grand descend sous l’eau à l’intérieur d’une cloche de verre, afin de pouvoir respirer sous l’eau, d’après le principe de la bulle d’air de l’araignée aquatique.
Timbre poste illustrant l'expérience d'Alexandre le Grand descendant sous l'eau dans une cloche de plongée.  JPEG - 19.5 ko
La cloche de plongée d’Alexandre vers 325 BC.
Timbre poste illustrant l’expérience d’Alexandre le Grand descendant sous l’eau dans une cloche de plongée.
Le « Turtle » en 1775.  JPEG - 80.5 ko
Cloche de plongée
Le « Turtle » en 1775.
  PDF - 423 ko
Travailler sous la mer
  JPEG - 52.9 ko
Cloche de plongée contemporaine
 

Répondre à cet article