Bionique  

Défense de l’environnement

La pollution sonore des canons agricoles à gaz

BIONIQUE : Petit observatoire des inventions de la nature :

Art. R. 1334-31 - Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage(...)

Pourtant, en dépit de la loi, les détonations violentes et répétées des canons à gaz agricoles, censés servir en tant qu’effaroucheurs d’oiseaux (bird scarer), ces canons à gaz détériorent les nerfs et les tympans des habitants à proximité des champs où des agriculteurs les installent.

Des alternatives silencieuses et plus efficaces existent....d’autres sont à inventer...

L'usage des canons agricoles à gaz est un fléau. Effaroucheurs, soi-disant, d'oiseaux, la pollution sonore de leurs détonations violentes à répétitions détériore le système nerveux et les tympans des habitants à proximité.  JPEG - 68.3 ko
La pollution sonore des canons agricoles à gaz
L’usage des canons agricoles à gaz est un fléau. Effaroucheurs, soi-disant, d’oiseaux, la pollution sonore de leurs détonations violentes à répétitions détériore le système nerveux et les tympans des habitants à proximité.

Dans Ouest-France du 28 février 2012, Christine Guillou-Dubois constate le développement de l’installation des canons à gaz agricoles dans le Finistère :

Extrait de l’article : Les canons effarouchent...aussi les riverains

(...) Des parcelles ravagées pour l’agriculteur, des nuisances sonores pour le particulier. L’appétit des oiseaux pour les cultures est source de problèmes dans les campagnes finistériennes.

Enquête

Des canons pour faire fuir les oiseaux

« Quand les graines germent, des centaines d’oiseaux peuvent s’abattre sur les parcelles et les dévaster en un rien de temps, témoigne un cultivateur de Plouguerneau. Ils sont très friands des jeunes petits pois par exemple. »

Le canon effaroucheur est un tuyau alimenté par une bouteille de gaz qui produit des détonations à intervalles réguliers pour effrayer les oiseaux. Ces bruits qui ressemblent à un coup de fusil sont fréquents. Cet outil est utilisé par les agriculteurs pour protéger leurs cultures.

Nuisances sonores

Des particuliers se plaignent de la nuisance sonore ainsi générée. Les canons sont utilisés toute la journée. La situation crée des conflits de voisinage.(...)

(...) Une association se mobilise (Association « Les Abers » à Plouvien 29860)

Depuis vingt-neuf ans, l’association défend l’environnement et la qualité de vie. Elle s’impatiente car une nouvelle saison des légumes frais va bientôt redémarrer et, avec elle... les canonnades ! « Les gens souffrent en silence. Ils ont peur de parler. Il y a une omerta importante autour des effaroucheurs », déplore Bernard Le Borgne, vice-président de l’association.

Du côté de la chambre d’agriculture du Finistère, on minimise : « Il y a des plaintes mais, dans les communes, les maires tentent de trouver des arrangements amiables. » L’association, elle, « juge l’administration complaisante envers les agriculteurs ».

Les alternatives

L’association s’intéresse aux solutions adoptées en Maine-et-Loire et en Normandie... Des alternatives existent : épouvantails volants, systèmes pyro-optiques, etc.

Des agriculteurs font l’effort d’enlever les canons. Comme Jean-Luc Jézégou à Plouguerneau : « L’an dernier, je les ai remplacés par des épouvantails volants, par souci écologique. Il n’y a pas besoin de gaz. J’en suis satisfait. Les oiseaux finissent par s’habituer aux canons. Là, ils ont toujours peur. »

Ramiers et étourneaux prolifèrent car leurs prédateurs naturels, les rapaces, sont de moins en moins nombreux.(...)

Rappel de la loi

L’utilisation des canons est réglementée. Un arrêté préfectoral interdit leur installation à moins de 200 m des habitations, 500 m dans d’autres départements.

Pour la chambre d’agriculture, « l’habitat dispersé dans le Finistère complique la donne ». Les canons agricoles sont interdits la nuit, de 20 h à 7 h, ainsi que les dimanches et jours fériés, sauf en période de semis.

L’association « les Abers », a participé aux réunions préparatoires à la modification de l’arrêté préfectoral. La chambre d’agriculture souhaite l’accompagner d’un guide de bonnes pratiques qui, selon l’association « n’aura aucun effet ». Christine GUILLOU-DUBOIS.

Les oiseaux s’habituent vite aux détonations des canons agricoles effaroucheurs, surtout quand elles sont rapprochées. Les canons agricoles sont une nuisance sonore pour les riverains et ils s’entendent à des kilomètres. Des effaroucheurs volants silencieux sont préconisés près des habitations.

Et comme le raconte une vieille dame :

« Dans le temps les agriculteurs posaient des épouvantails efficaces. Ils n’ont plus envie d’en fabriquer eux-mêmes.

Chez moi, nous avons demandé au maire de faire une réglementation et les agriculteurs ont fini par enlever leurs canons. On leur faisait la gueule au café et à la sortie de la messe. Surtout ces canons ne servaient à rien finalement. Quand les oiseaux ont faim, ils s’habituent aux détonations. La chasse ils connaissent.

Ce qui est dommage c’est d’empêcher les agriculteur de piéger des prédateurs quand c’est l’époque de semer. Quelques bêtes tuées et laissées sur place, c’est pas très joli mais ça empêche les autres de venir. Ils voient et sentent l’odeur. On est bien douillets maintenant. On mange du poulet mais on veut pas trop savoir qu’il a fallu le tuer.

Les détonations rapprochées ça rend fous. Les agriculteurs travaillent dans le bruit des tracteurs et des élevages.

Faut les comprendre mais pas se laisser faire. C’est tout petit un canon, pas besoin d’en avoir peur. ça s’arrête en fermant la bouteille de gaz. Allez donc voir le maire. »

Mémé qui aime bien écouter chanter les oiseaux.

Alternatives aux canons agricoles

  • Donner l’autorisation saisonnière aux agriculteurs de piéger ou d’abattre quelques oiseaux.
  • sacs poubelles montés en « manche à air » bleus pour les pigeons et noirs pour les corbeaux...
  • Epouvantails
  • L’effaroucheur d’oiseaux ESPANTO est un cerf-volant qui vole tout seul au bout de sa perche. Pas besoin de le piloter, une fois installé il est autonome.

Lire les réactions

Forum :

Canon effaroucheurs agricoles

NOISE POLLUTION An environnemental killer, says WORLD HEALTH ORGANISATION.

 

Répondre à cet article